Martina Tranzillo

Violoncelle

Née à Salerne en 2002, Martina a commencé à jouer du violoncelle à l’âge de 6 ans sous la direction de Cinzia De Chiara. Par la suite, elle a commencé à étudier avec Ilie Ionescu, avec qui elle étudie aujourd’hui. Martina a obtenu son diplôme au Conservatoire Martucci (Salerne) avec mention très bien. Par la suite, elle a été admise aux cours de l’école de musique de Fiesole dans la classe de Bruno Delepelaire (violoncelle solo du Berliner Philharmoniker). Elle a participé à plusieurs Masterclasses avec des professeurs recherchés, tels que : Giovanni Gnocchi, Ulrike Hofman, Andrea Noferini. Martina est lauréate de plusieurs concours nationaux et internationaux : concours international
Luigi Denza, concours international « Benedetto Albanese » de Caccamo, concours international « Jeunes musiciens » de Bracigliano, concours international « Vivaldi » di Sapri, concours international « San Leucio in Music » (Caserta), concours européen « Jacopo Napoli », concours national de musique « Giovani in Musica » de Rome, concours national de musique « Note nel borgo dell’angelo » de Boville. Avec l’Orchestre des jeunes Napolinova, elle a eu l’occasion de collaborer avec des musiciens de renom : Antonio Pompa-Baldi, Alessandro Carbonare, Francesco Bossone, Andrea Oliva, Giovanni Gnocchi, Simonide Braconi. En tant que membre du Quintette du Liceo Alfano I, elle a participé à la 59ème édition du programme télévisé Zecchino d’Oro sur Rai1. Au cours de cette même émission, elle a fait ses débuts en tant que soliste dans l’émission le célèbre format TV Prodiges, avec Giuseppe Vessicchio comme chef d’orchestre.

Samyuktha Rajagopal

Violon

Samyuktha est né en Inde en 2002, dans une famille de musiciens. Elle a commencé à jouer du violon à l’âge de 4 ans avec Edward Yen à Singapour et, après avoir déménagé en Inde, elleest devenue l’élève de M. V.S.Narasimhan, fondateur du quatuor à cordes de Madras. En 2019, elle a remporté le prix du « Jeune musicien de l’année » de la fondation Olga et Jules Craen.

Elle est également adepte de la musique classique du sud de l’Inde au violon, que l’on appelle aussi musique carnatique. Elle a donné des représentations des deux formes de musique en Inde. Elle a joué dans l’Orchestre symphonique d’Asie du Sud (SASO). Elle suit actuellement des cours avec Anna Orlik en Suisse.

Elle a participé à la Masterclass d’été organisée par l’International Menuhin Music academy dans les années 2019 et 2020. Elle a pris des cours avec Oleg Kaskiv, Renaud Capuçon et Guillaume Chilemme et a rejoint l’Académie en octobre 2020.

Asako Ilmori

Violon

La violoniste japonaise Asako Iimori est née en 1995 dans une famille de musiciens à Tokyo. À l’âge de quatre ans, elle a commencé à jouer du violon sous la direction de Mme Kyoko Kimura à l’école de musique Toho Gakuen. En 2014, elle s’est inscrite à l’Université nationale des arts de Tokyo (Geidai), où elle a étudié avec les professeurs Natsumi Tamai, Asako Urushihara et Federico Agostini. Diplômée de l’université
en 2018, elle a reçu un prix d’excellence (Acanthus Music Award). Depuis octobre 2018, elle étudie avec les professeurs Christoph Poppen et Lena Neudauer à la Hochschule für Musik und Theater München.

Elle a été lauréate de nombreux concours internationaux :
1er prix – 35e concours international Valsesia Musica
1er prix – 10e Concours international de musique de Roumanie
1er prix – 18e concours international de musique de Kobe
2e prix – 67e concours de musique pour étudiants du Japon
3e prix – 23e concours de musique classique du Japon
3ème prix – Concours international de musique OSAKA
Finaliste (4e prix) – 86e Concours de musique du Japon

Elle a joué avec de nombreux orchestres tels que l’Orchestre Antonio Vivaldi en Italie, l’Orchestre symphonique de la Hochschule à Munich, l’Orchestre de l’Académie en République tchèque, l’Orchestre philharmonique de Tokyo, l’Orchestre philharmonique de Kanagawa, l’Orchestre du Festival de Chofu, l’Orchestre R&B, l’Orchestre symphonique de Constanta en Roumanie et l’Orchestre classique du Japon.

Alessandro Parfitt

Violoncelle

Il commence ses études musicales à l’âge de trois ans avec sa mère et le violoncelle à neufans avec Alistair Drummond Petrie, élève de Radu Aldulescu, puis avec Ilie Ionescu. Il obtient son diplôme avec mention d’honneur et une mention spéciale au Conservatoire de musique Giuseppe Martucci de Salerne en Italie. Il a poursuivi ses études à Florence à l’école de musique de Fiesole avec Natalia Gutman et Elizabeth Wilson, et aux cours internationaux de troisième cycle de Capri avec David Geringas et Johan Stern, en Suisse avec Susan Rybicki Varga et Franćois Guyè à l’Académie Tibor Varga de Sion et à l’Académie Menuhin de Rolle Summercouse avec Pablo De Naveran. Il s’est distingué par de nombreux prix nationaux et internationaux en Italie, dont le premier prix du concours international « Luigi Denza » et le premier prix avec mention spéciale au « Concours Saverio Mercadante ». Il a reçu une bourse de la Fondation Lyra en Suisse et une bourse de la Fondation Maguire et de l’Association Concertato en Italie. Il s’est beaucoup produit en Italie et à l’étranger dans de nombreux festivals internationaux, notamment le Festival d’Irno, les Deux Jours de Mozart, Le Corti dell’Arte, le Festival du film Giffoni, l’Association Rachmaninov I Concerti di Primavera, le Festival international de Capri, le Festival de Sion , et dans des lieux prestigieux tels que l’Opéra Giuseppe Verdi de Salerne, le Palais Royal de Caserte, le Théâtre de la Cour de l’Opéra de San Carlo, le Château Baronnial de Torchiara, la Salle de Récital Giuseppe Martucci et la Salle de Concert Alessandro Scarlatti, la Marina Militare de Naples, la Salle de Concert Frederich Chopin. Il a fait ses débuts à l’âge de 15 ans avec un récital de violoncelle au Real Conservatoire San Pietro a Majella de Naples, suivi par l’interprétation du Concerto en Sib de Luigi Boccherini et du Kol Nidrei de Max Bruch avec l’Ensemble Amati, et du solo « Swan » de Camille Saint Saens avec l’Orchestre symphonique Giuseppe Martucci dont il a été violoncelle solo, perfectionnant ainsi le répertoire d’opéra et symphonique. À 19 ans, il a fait ses débuts avec le Concerto n.1 de Chostakovitch avec l’Orchestre symphonique Mihail Jora de Bacau sous la direction d’Ovidiu Balan, recueillant un large consensus de la critique et du public. Dédié à la recherche musicale d’auteurs classiques et inédits, Alessandro s’est largement produit en tant que soliste et dans des ensembles de musique de chambre en Italie, en Suisse, en Espagne, en Hongrie et en France. Outre sa carrière musicale, Alessandro Parfitt a également été actif dans le domaine de l’éducation, obtenant une formation de professeur d’instrument et une qualification de pédagogie musicale en Italie, ce qui lui a permis de travailler comme professeur de violoncelle à la faculté des écoles de musique spécialisées « Licei Musicali » en Italie. Il a participé à la recherche sur les méthodologies musicales innovantes dans le cadre des projets internationaux Musequality et Futuro Remoto de la Fondazione IDIS di Citta’ della Scienza à Naples, dont il était un membre actif et un promoteur de « l’enseignement innovant de qualité ».

Sara Isabelle Ispas

Violon

Née en 2003 en Australie, Sara Isabelle Ispas arrive en France avec sa famille en 2010 et, en 2013 (à l’âge de 9 ans) elle commence l’étude du violon avec son père. Six mois plus tard, elle passe l’examen d’admission au Conservatoire de Nantes et est admise directement en 4ème
année de violon. En juillet 2016, Sara participe au Concours International de Violon Marie Cantagrill, où elle remporte le 1er prix à l’unanimité du jury et se produit en soliste au Concert des Lauréats à Saint Girons, accompagnée par l’Orchestre de Chambre de l’Ariège. Puis, en juillet 2017, Sara participe au Concours International de Violon FLAME à Paris, où elle remporte le 1er prix avec 93/100 points. Au cours de ses études, Sara est le violon solo des Orchestres du Conservatoire de Nantes pendant plusieurs années, se produit en soliste et participe à de nombreux concerts de musique de chambre. Elle est également le violon solo de l’Orchestre de Chambre du Conservatoire au célèbre festival La Folle Journée à Nantes et, à l’invitation de l’Ensemble Utopik, elle interprète l’oeuvre Autumn Rhythm de la compositrice française Camille Pépin. En 2019, Sara obtient son Diplôme d’Études Musicales (spécialité violon) avec félicitations du jury, dans la classe de son père, Daniel Ispas. Elle continue de perfectionner sa technique de violon et ses compétences d’interprétation avec Prof. Petru Munteanu, et à travers des master classes avec Alena Baeva, Jacqueline Ross, Gilles Apap, Florin Parvulescu, Eric Crambes, Julien Szulman et Annick Roussin. 
En 2020 elle participe aux Rencontres Musicales de la International Menuhin Music Academy, où elle participe dans des master classes avec Oleg Kaskiv, Renaud Capuçon et Guillaume Chilemme, et est admise à l’Académie, dans la classe du professeur Oleg Kaskiv.

Davide Navelli

Alto

Davide Navelli est né en 1998 en Italie. Il a pris ses premières leçons de violon avec son père Giuseppe Navelli à l’âge de sept ans. Il a terminé ses études de violon avec mention en 2016 à l’âge de dix-sept ans, et d’alto en 2019. Davide a participé à plusieurs masterclasses et événements à la plus importante Hochschule fur Musik d’Allemagne (Lubeck, Hambourg, Nuremberg, Francfort) et à la prestigieuse Académie
Forum Artium. Davide a remporté plusieurs premiers prix dans différents concours nationaux et internationaux. À partir de 2017, Davide est devenu membre de l’Académie du « Teatro alla Scala » à Milan, où il a eu l’occasion d’étudier et de travailler avec de grands artistes et chefs d’orchestre, tels que : David Coleman, Placido Domingo, Christoph Eschenbach, Ádám Fischer, Manfred Honeck, Fabio Luisi, Zubin Mehta et bien d’autres. En 2020, Davide a passé avec succès des auditions pour étudier dans différentes universités prestigieuses aux Pays-Bas (Conservatoire d’Utrecht, Conservatoire de Maastricht et Conservatoire de Groningue) et en Allemagne à la Staatliche Hochschule für Musik und Darstellende Kunst de Stuttgart. La même année, Davide a rejoint la prestigieuse Académie internationale de musique Menuhin en Suisse.

Luka Faulisi

Violon

Luka est né En France, à Paris en 2002, dans une famille de musiciens. Il a commencé à jouer du violon à l’âge de 4 ans avec Alexandre Brussilovsky et a très vite intégré la classe de Larissa Kolos avant de devenir l’étudiant pendant 4 ans du célèbre violoniste russe Boris Belkin. Il a participé à de nombreuses masterclasses avec son professeur à l’Académie Chigiana à Sienne en Italie, et a suivi les leçons de Miroslav Roussine et Boris Kuschnir. En 2015 il gagne le premier prix du Concours international Arthur Grumiaux ce qui lui donne l’opportunité de jouer devant de grands artistes comme Ivry Gitlis, Janine Jansen, Eric Lesage ou Emmanuel Pahud.

Il se produit dans des festivals en France (festival Musique à l’Empéri), en Italie, en Serbie, en Chine etc. En octobre 2019 il intègre l’International Menuhin Music Academy et suit les cours d’Oleg Kaskiv, et participe aux masterclasses données par Renaud Capuçon, Guillaume Chilemme, Gabor Tackacs, Liviu Prunaru, Gilles Apap, Ana Chumachenko, Pinchas Zukerman.

Emil Hartikainen

Violon

Emil Hartikainen, né en 2003, est un violoniste finlandais. Il a commencé l’étude du violon à l’âge de sept ans à l’Institut de musique d’Espoo (Tapiola, Finlande) avec Grazyna Zeranska-Gebert. En 2016, il a poursuivi à l’Académie Sibelius au département jeunesse avec Prof. Reka Szilvay.

Il a été distingué par de nombreux prix :
– Avril 2019, le 1er Prix (avec le maximum de points) du XXIVe Concours international d’artistes de Split (Croatie)
– 2018, le 1er Prix de Florida Keys International Music Competition for young talents. Invité à se produire dans le Concert de gala des gagnants au Carnegie Hall pour la remise des prix (17 novembre 2018, Lincoln Hall).
– 2016, 3e prix du concours de violon Juhani Heinonen organisé à Jyväskylä (Finlande).
– 2015, diplôme de finaliste du 8e concours international Arthur Grumiaux en Belgique.
– 2013, 2e Prix du concours international des jeunes musiciens à Tallinn (Estonie).
– 2009, 1er Prix au concours de violon Seppo Tukiainen, à Helsinki.

Dans la période passée, Emil a participé à des master classes données par Jan Repko, Jair Kless, Aleksandr Vinnickij, Eszter Haffner, Prof. Gudny Gudmundsdottir, Ivry Gitlis, Prof. Zakhar Bron à Interlaken, à la Blackmore Academy et au Mozarteum de Salzbourg, Lucie Robert, Mihaela Martin, Pavel Vernikov, Svetlana Makarova, Viktor Tretjakov, Natalia Lihopoy, Dan Zhu.

Emil s’est aussi distingué comme soliste : invité de l’Orchestre symphonique de la radio finlandaise, à Helsinki, dirigé par Dalya Stashevsky en avril 2019 ; à la cérémonie d’ouverture du Festival international de musique d’Imatra, avec l’orchestre de chambre Antalyan ; avec l’Orchestre National Philharmonique de Kaunas (Lituanie) sous la conduite de Jorma Panula.
Depuis octobre 2018, Emil est membre du Spivakov International « Moscow meets Friends » Festival. Il a aussi participé au Festival de Musique d’Oulu en Finlande et au festival de Musica Mundi en Belgique. Il est encore membre de différents projets symphoniques de la jeunesse : Concertgebouw, Radion Sinfonic Orchestra d’Helsinki, Opéra National d’Helsinki.

Emil est un chambriste actif, fondateur et premier violon du Balder Quartet. Ce quatuor s’est imposé avec succès sur la scène internationale : il a été choisi à l’Académie Kuhmo par Vladimir Mendelssohn et invité au Festival de musique de chambre de Kuhmo de l’hiver 2018 et de l’été 2019.

Samuel Hirsch

Violon

Né en 1999 à Lausanne, en Suisse, Samuel Hirsch commence l’étude du violon à l’âge de sept ans auprès de Tina Strinning, puis suit les cours de violon de François Sochard, premier violon solo de l’Orchestre de Chambre de Lausanne. Il entre en 2014 dans la classe de Renaud Capuçon, et obtient le Bachelor en juin 2017, avec le prix spécial Paléo – Hes-so « pour son niveau de Bachelor exceptionnel ». Il obtient son Master en juin 2019 et est admis à l’Académie de musique internationale Menuhin pour la rentrée d’octobre 2019.
Il obtient notamment au Concours Suisse de Musique pour la Jeunesse 2016 et 2018 des premiers prix avec mention en violon solo et en quatuor, ainsi que plusieurs prix spéciaux, et est nommé à la première édition du prix Jeunesse de la Ville de Lausanne, en décembre 2015. Il reçoit en 2016 le prix EMCY (Union Européenne des concours de musique pour la jeunesse). En mars 2019, il est finaliste et Prix Spécial du Concours International A. Grumiaux pour jeunes violonistes.
Il se perfectionne régulièrement en suivant des masterclasses, avec, Glles Apap, Krzysztof Wegrzyn, Àlvaro Parra du Berliner Philharmoniker, Régis Pasquier. En musique de chambre avec le Quatuor Sine Nomine, Markus Fleck du Casal Quartett, Roland Pidoux. Il se produit fréquemment en Suisse et en Europe en musique de chambre, en récital et en tant que soliste.

Bogdan Lutz

Violon

Bogdan Lutz, né en 2004 ä Lviv en Ukraine, a commencé ses études à l’École spécialisée de musique S. Krushelnytska (internat) de Lviv, dans la classe de Maria Oleksiivna Futorskaya. En 2016, il a poursuivi à l’École spécialisée de musique M. Lysenko (internat) de Kiev, dans la classe d’Olga Korinets. Il est depuis 2019 étudiant à l’International Menuhin Music Academy.

Il a remporté le grand prix du concours slovaque Talents for Europe, le 3e prix du Concours international A. Grumiaux en Belgique, le grand prix du Concours international Lvivskiy Virtuoz, en Ukraine, et en 2018, le 2e prix du Concours international Il Piccolo Violino Magico, en Italie.

Maria Mitterfellner

Violon

Maria est née en 2001 dans une famille russo-autrichienne. Elle débute le violon à l’âge de 5 ans avec le système Suzuki et le chant à l’âge de 8 ans à la maîtrise du conservatoire de Lausanne ce qui lui donne  une entrée dans les théâtres Suisses et lui permet de développer une grande passion pour la musique et la scène. À partir de l’âge de 10 ans elle fait partie du chœur d’enfants de l’Opéra de Lausanne et chante dans de nombreuses productions telles que Orphée aux enfers, Tosca, Hänsel et Gretel, La flûte enchantée…

Elle remporte de nombreux prix dans des concours internationaux pour le chant classique.

À l’âge de 14 ans elle intègre la classe de Julien Zufferey au conservatoire de Lausanne puis une année plus tard la filière pré-professionnelle.

Depuis 2015, Maria fait partie de la Zakhar Bron academy. À l’âge de 16 ans elle entame un Bachelor of Arts à la Haute École de musique de Lausanne dans la classe de Svetlana Makarova. Elle intègre en octobre 2019 L’ International Menuhin Music Academy à Rolle. Maria a été lauréate de plusieurs éditions du Concours Suisse pour jeunes musiciens en soliste ainsi qu’en musique de chambre.

Elle a pu se produire dans de grandes salles et participer à de prestigieux festivals tels que le Tchaikovsky Concert Hall à Moscou, la grande salle du conservatoire de Bruxelles, le Sion Festival, le Interlaken classics, le week-end musical de Pully.
Elle a travaillé avec des artistes de grande renommée comme Maxim Vengerov, Pavel Vernikov, Zakhar Bron, Dmitry Korchak, Svetlana Makarova, Anna Netrebko.

Depuis son entrée à l’International Menuhin Music Academy, elle suit les cours d’Oleg Kaskiv, et participe aux masterclasses de Renaud Capuçon, Guillaume Chilemme, Gabor Tackacs, Liviu Prunaru, Pinchas Zuckerman, Ana Chumachenko, et Gilles Apap.

Luka Galuf

Violoncelle

Né en 2001 à Zagreb, en Croatie. À quatre ans, il commence à étudier le piano avec sa mère, qui est musicienne (musique de chambre et professeur de piano). À six ans, il manifeste son intérêt pour le violoncelle et décide de l’étudier sérieusement. Peu après, il s’inscrit à l’École de musique Elly Basić, dans la classe du professeur Bernarda Debus Radzić. Durant ses études secondaires, il a aussi suivi des cours de violoncelle donnés par des professeurs comme Andrej Pertač (Slovénie), Sylvija Sondeckijene (Lituanie), Andrew Petrač (Slovénie), Alexander Volpov (Russia), Ilija Laporev (Luxembourg), Orfeo Mandozzi (Suisse) et Pablo de Naverán (Belgique).
Il a souvent joué comme soliste et chambriste dans des concerts de musique de chambre donnés par l’école de musique. Il a obtenu deux premiers prix dans des concours nationaux pour de jeunes musiciens croates, deux premiers prix et un second prix au concours international Petar Konjević de Belgrade. Au concours national de musique de chambre, il a fait partie du quatuor qui a obtenu le premier prix.

Il a terminé sa troisième année d’études dans la Haute École de musique et en 2019, il a été admis à l’International Menuhin Music Academy, dans la classe de violoncelle du professeur Pablo de Naverán.

Xiaoxi Jiang

Violoncelle

Née en 1991 à Liaoning en Chine du Nord, Xiaoxi Jiang a fait ses études au Conservatoire central de musique. Elle a participé en 2008 au 6e concours national de violoncelle VC Cup et remporté le prix d’excellence d’interprétation en solo dans le Youth Group ainsi qu’en duo de violoncelles. Depuis 2010, elle est le violoncelle solo de l’Orchestre symphonique de jeunes de Chine. Elle a participé avec l’Orchestre à de nombreuses représentations, notamment à son Tour d’Europe 2013, ainsi qu’à plusieurs enregistrements de la chaîne musicale de la télévision centrale chinoise. Elle a été la championne du concours de musique de chambre du Conservatoire central de musique.

En 2012, elle a été invitée à se produire devant le Président aux Diao yu Islands et en 2013, elle a remporté le 3e prix du concours de trio avec piano Golden Bell Awards. Elle a aussi étudié à la Haute École de Musique et de Danse à Cologne et participé à des master classes de Wolfgang Emanuel Schmidt, David Geringas et Maria Kliegel. Xiaoxi Jiang a été le violoncelle solo de l’orchestre au Jarvi Festival. En 2019, elle est entrée comme violoncelliste à l’International Menuhin Music Academy.

Kasmir Uusitupa

Violon

Kasmir (né en 1995) a commencé le violon en tant qu’« élève stagiaire » à l’Académie Sibelius à l’âge de 3 ans. A l’âge de 6 ans, il a intégré The East Helsinki Music Institute et a excellé à tous les examens de violon de base à ses 11 ans, en tant qu’élève de Lauri Untamala.
A partir de 2008, Kasmir Uusitupa a étudié le violon à l’Académie Sibelius dans la classe du professeur Kaija Saarikettu, d’abord au département jeunesse puis à partir de 2005 à l’université. Il a participé à de nombreuses masterclasses données par des professeurs tels que Hagai Shaham, Pavel Vernikov, Aarion rosand, Olivier Charlier et Serguei Azizian. Ayant aussi joué de la musique folk avec sa famille, Kasmir Uusitupa a remporté la médaille Martti Pokéla du « jeune musicien folk de l’année » en 2004 et 2005.

En 2009 il a reçu le prix du meilleur interprète au festival de musique Kuressaare en Estonie, et a été choisi pour jouer lors du concert des jeunes solistes de l’Orchestre Symphonique de la Radio Finlandaise. En 2013 il a gagné le premier prix et le prix spécial lors de la compétition de violon Anja Ignatius à l’Académie Sibelius. En 2015, il a été finaliste de la compétition nationale de violon Kuopio et a reçu le prix spécial pour l’interprétation du concerto de Sibelius. De 2007 à 2011, Kasmir Uusitupa a joué comme soliste et premier violon à l’Orchestre de Chambre dirigé par Géza Szilvay. Il joue aussi dans le quatuor Borea, encadré par le Professeur Paavo Pohjola depuis 2011. Le quatuor Borea est le nouveau quatuor résident du festival de musique de chambre de Kuhmo depuis l’été 2017. Pendant la saison 2017-18, Kasmir Uusitupa a joué en tant que soliste du RSO Finlandais, l’orchestre de chambre Osthrobotnian, l’orchestre Hyvinkää et l’orchestre de Vaasa. Il est aussi 2è et 3è violon remplaçant à l’orchestre philarmonique de Helsinki et au RSO finlandais. Kasmir Uusitupa joue avec un violon Stradivarius datant de 1702, généreusement prêté par la banque OP pohjola.

Chaofan Wang

Violon

Chaofan est né en 2000 à Xi’An en Chine. Il aime l’art, la musique et les concerts. En 2005, à l’âge de 4 ans, il a commencé à apprendre l’orgue électronique. Trois mois plus tard, il a composé son premier morceau. En 2007, à l’âge de 6 ans, il a commencé le violon avec le professeur Mao.

En 2010, il a rejoint Li Qiuha, le directeur de la section violon au conservatoire de Xi’An.

En 2011, il a remporté le premier prix au Golden Beijing Violin Competition et a été invité à jouer au concert du Nouvel An. En 2012, il a été accepté à l’école primaire du Conservatoire Central à la première place.

En 2014, il a réussi brillamment l’examen d’entrée au collège du Conservatoire Central de Chine. La même année, il a été choisi comme 2è violon par l’Orchestre de Chambre Junior de Chine. Un an plus tard, il est devenu premier violon. En 2015, il a gagné le second prix du Concours de Bourse de Musique Instrumentale au Collège Central du Conservatoire de musique. En 2016, en tant que plus jeune violoniste, il a participé au concours international de violon italien Lipizer, et a remporté le prix spécial Minerva pour son interprétation du Sivori Caprice. En 2017, il a assisté au Morning Star Music Bridge à Boston, USA. La même année, il a été sélectionné comme premier violon à l’Orchestre de chambre Four Seasons. En 2018, il a rejoint l’orchestre de chambre Seiji Ozawa, et son équipe a gagné le premier prix du Concours de Bourse de Musique Instrumentale. En septembre 2019, Chaofan Wang remporte le 3e prix du 38e International Violin Competition « Premio Rodolfo Lipizer » (Gorizia, Italy, 6-15 septembre 2019).

Hsuan-Min Chang

Alto

Née à Kaohsiung, à Taïwan, en 1999, Hsuan-Min Chang a remporté de nombreux concours, tels que le Mayor International String Competition, et le concours international de Menhua, section alto.Elle a également remporté le premier prix et le prix du public au concours de concerto de l’orchestre de Hsinchuang et a joué comme soliste avec l’orchestre au Centre Culturel de Kaohsiung. Hsuan-Min et son quatuor ont gagné la première place au concours national taïwanais de musique de chambre.
Elle a étudié la musique de chambre avec des membres des quatuors Borromeo, Great Wall, Guarneri, et Tokyo Quartets, et a collaboré avec des artistes comme Nobuko Imai et Francesca Da Pascuale dans les Heifetz Celebrity Series et avec Jean-Yves Thibaudet à la société de musique de chambre Colburn.

Hsuan-Min a joué comme premier alto de l’Ensemble Apex, l’orchestre Virtuosi de l’Académie Colburn, l’Orchestre Symphonique des Jeunes de la ville de Kaohsiung, et l’orchestre Yenchen.

Hsuan-Min a joué comme premier alto de l’Ensemble Apex, l’orchestre Virtuosi de l’Académie Colburn, l’Orchestre Symphonique des Jeunes de la ville de Kaohsiung, et l’orchestre Yenchen. De plus, Hsuan-Min a été invitée à jouer lors du festival d’Edinbourg en Ecosse, au festival Kaleïdoscope aux Etats Unis, et au festival Moritzburg en Allemagne. Elle a été lauréate de la bourse de la Music Academy of the West, du festival de musique de Manchester, de l’Institut International de Musique de Heifetz, et du séminaire musical de musique de chambre de Ashkenasi/Kirshbaum. Elle a aussi joué dans des endroits tels que le Walt Disney concert Hall à Los Angeles, et le Centre National pour les Arts de la scène à Pékin. Hsuan-Min a été élève de Atar Arad, Helen Callus, Matthew Daline, Roberto Diaz, Nobuko Imai, Martha Strongin Katz, Mai Motobuchi, Katherine Murdock, Paul Neubauer, entre autres. Elle étudiait jusqu’à l’année dernière avec Paul Coletti à l’école Colburn à Los Angeles. Elle est désormais étudiante à l’IMMA.

Yat Lee

Alto

Né à Hong Kong en 2000, Yat Lee a reçu une bourse d’études au Diocesan Boys’ School, ainsi qu’au programme de Musique Junior de la Hong Kong Academy for Performing Arts, où il a étudié le violon sous la tutelle de Mr. Fan Ting et la musique de chambre avec Mr. Ivan Chan. Il est ensuite passé à l’alto à l’âge de 16 , et a étudié avec Mr. Johnny Ng, Mr. Sun Yu et Mr. Born Lau. En plus des instruments à cordes, Yat a étudié le piano avec Mr. Raymond Young. Il a suivi des masterclass d’artistes tels que Richard O’Neill, Nobuko Imai, Veit Hertenstein, Garth Knox, Ori Kam, Roland Glassl, Ivan Vukcevic, et Charles Castleman. Yat Lee a été admis à l’Académie de musique et des arts du spectacle de Vienne à l’âge de 17 ans, où il a étudié l’alto sous la tutelle du Prof. Wolfgang Klos et du Prof. Urlich Schoenauer, alto baroque de Jocelyne Rainer et Hiro Kurosaki.

Yat Lee a remporté de nombreuses compétitions de musique de chambre et en tant que soliste. Il a gagné le premier prix aux Strings open class of the Hong Kong School Music Festival, et fut plus tard invité au Llangollen International Musical Eisteddfod. En 2018, Il a remporté le 2ème prix à la compétition d’instruments à cordes de l’Académie de musique et des arts du spectacle de Vienne, puis a reçu le prix de la Fondation Dr. Martha Sobotka-Charlotte Janeczek. Il a aussi joué lors du Festival Allegro Vivo en Autriche, ARS musikfest en Lituanie, Kuhmo Music Festival en Finlande.

Yat Lee a joué avec de nombreux orchestres, parmi lesquels the Diocesan Boys’ School Symphony Orchestra, Hong Kong Children Symphony Orchestra, Gustav Mahler Orchestra, Pan Asia Symphony Orchestra et Webern Symphony Orchestra. Yat participe au programme Zusammenkläng, où il enseigne le violon et l’alto à des réfugiés. Il a intégré l’International Menuhin Music Academy en février 2019.

Yosuke Kaneko

Violoncelle
Né au Japon, Yosuke Kaneko a commencé à étudier le violoncelle à 10 ans avec le professeur Hakuro Mori. Médaillé d’argent au concours de musique classique en 2010.
 
Lauréat du concours des étudiants en musique en 2013. Lauréat du prix de musique IMA en 2015. Médaillé de bronze au concours des étudiants en musique du Japon en 2016. Il a joué sur plus de 100 scènes , dont le Suntory Hall. Il a suivi les master classes de Mr Mario Brunello et Mr Jian Wang. Il a été major de promotion de l’école de musique Toho Gakuen en 2018.

Ryosuke Suho

Violon

Né en 1995 à Kyoto, Japon, Ryosuke Suho prend ses premières leçons de violon à l’âge de sept ans. A l’âge de douze ans, Ryosuke fait ses débuts au Japon et joue avec l’Orchestre Symphonique de Kyoto. Il poursuit en Europe à l’âge de quinze ans où il est invité pour jouer avec l’Orchestre de Chambre de Prague pour le Young Prague Music Festival. La même année, Ryosuke joue avec un orchestre spécialement formé avec l’Orchestre de Paris, l’Orchestre de National France, l’Orchestre Philharmonique de Radio France et l’Orchestre National de Paris. Ryusoke a depuis lors beaucoup joué au Japon et en Europe. En 2014, il est invité en tant que premier violoniste asiatique à la St-Peterburg Music House et reçu une excellente critique. Il a joué en soliste dans le Bavarian State Youth Orchestra pour la tournée au Japon durant l’été 2016, ce qui fit sensation dans le public.

Il a également joué avec les orchestres majeurs du Japon tels que le Yomiuri Nippon Symphony Orchestra, le Tokyo City Philharmonic Orchestra, le New Japan Philharmonic, le Tokyo Philharmonic Orchesrtra, le Tokyo City Philharmonic Orchestra, le Hyogo Performing Arts Center Orchestra, l’Orchestra Ensemble Kanazawa and Yokohama Sinfonietta, ainsi que le Poznan Philharmonic Orchestra et Amadeus Polish Radio Chamber Orchestra. Ryosuke s’est déjà largement produit à travers le monde, et continue de fournir des prestations musicales très appréciées. Ryosuke a aussi bénéficié de la chance de se produire avec de célèbres violonistes tels que Ivry Gitlis et Maxim Vengerov. Les programmes TV tels que « Untitled Concert » et des programmes radios tels que NHK-FM « Recital Nova », « Best of Classic » entre autres ont diffusé les concerts qu’il a donnés.

Ryosuke a remporté beaucoup de prix et d’honneurs majeurs. Il a remporté le prix du 15th Henryk Wieniawski International Violin Competition en 2016, à Poznan en Pologne et reçu le prix special du Jury. Rysoke a aussi remporté le premier prix du Kloster Schontal International Violin Competition en 2009 et reçu le prix de virtuosité ainsi que le prix EMCY. Il a également remporté le premier prix du David Oistrakh International Violin Competition en 2010 et a reçu le Sponsorship Award. En 2011, Il gagne le premier prix du Tokyo Music Competition for Strings Instruments et reçoit aussi l’Audience Award. Il reçoit le prestigieux IMA Music Award en 2013, l’Idemisu Music Award en 2014 et l’Aoyama Music Award en 2015 pour son exceptionnel talent musical. Il remporte le premier prix du Berliner International Music Competition en 2017.

Ryosuke bénéficie actuellement d’une bourse en tant qu’étudiant au Tokyo College of Music où il suit l’enseignement de Machie Oguri, Koichiro Harada, Mayuko Kamio et Yauso Ohtani. Il a également suivi de nombreuses masterclasses avec des grands maîtres du violon comme Ana Chumachenco, Maxim Vengerov, Zakhar Bron, Boris Belkin, Mihaela Martin et Svetlin Roussev. Il a aussi reçu une bourse d’étude de la Ezoe Memorial Foundation en 2017. Il a donné une série de six récitals en 2019 au Chanel Nexus Hall à Tokyo, en tant qu’artiste de l’année des Chanel Pygmalion Days. Il joue sur un Nicolo Amati de 1678 grâce à un prêt généreux de Nippon Violin Co.

Julia Yamamoto

Alto

Julia est née à Tokyo en 1994 et a entamé des études de violon à l’âge de 4 ans. Elle s’est inscrite au Lycée de musique Toho Gakuen et est sortie major de sa promotion en violon. Elle a poursuivi ses études avec Tsugio Tokunaga à la Faculté de musique du Toho Gakuen College. Durant ses études universitaires, elle a participé aux Festivals Vengerov, La Folle Journée, Viola Space, au Festival international de musique nippone, parmi d’autres, en jouant au sein de l’Orchestre Toho Gakuen.

En parallèle du violon, Julia a commencé l’alto au lycée puis à la faculté. Elle s’est finalement consacrée pleinement à l’alto et a commencé à se produire au sein de plusieurs ensembles. Elle a étudié l’alto avec le professeur Nobuo Okada à la Faculté de musique du Toho Gakuen College.

Julia a été l’élève des plus prestigieux professeurs du Japon, parmi lesquels figurent : Naoto Sakiya et Kuniko Yoshimura, l’Ensemble de musique de chambre dirigé par Yoshiko Nakura, Toru Kimura, Ikue Koike, Kazuoki Fujii, Nobuo Furukawa, Hamao Fujiwara, Katsurako Mikami, et Tsugio Tokunaga. Actuellement, elle étudie l’alto à l’Académie Menuhin avec Ivan Vukcevic.

Julia participe activement à des masterclasses, concours et festivals, parallèlement à ses études. Parmi les masterclasses auxquelles elle a récemment participé, on trouve la « Music Academy in Miyazaki » et « Kusatsu International Summer Music Academy & Festival ». A l’heure actuelle, elle se produit non seulement comme soliste mais aussi au sein de nombreux ensembles de musique de chambre et d’orchestres en tant qu’altiste. Elle a reçu le 2e Prix du Premier Concours de musique K International en 2017, elle a été primée lors du 23e Concours de musique classique du Japon en 2013, et elle s’est produite en tant que lauréate lors du 64e Newcomer Concert sponsorisé par l’Association internationale des Artistes de Tokyo en 2016.

Jana Stojanovic

Alto

Jana Stojanovic est née en 1998 à Belgrade dans une famille de musiciens. Ses premières leçons de violon furent données par sa mère Tatjana Smatlik à l’âge de six ans. Plus tard, elle poursuit ses études à la prestigieuse école de musique « Vuckovic », où elle termine ses études de violon en 2016 avec prof. Biljana Jaksic, et d’alto en 2017 avec prof. Jovan Stojanovic. Dans la même année, elle obtient sa maturité/baccalauréat et intègre le Conservatoire de Belgrade dans la classe de prof. Panta Velickovic.

Pendant ses études, Jana remporte plusieurs premiers prix aux concours nationaux ainsi qu’au concours international String Fest en Serbie.

Depuis son plus jeune âge, Jana participe à diverses activités musicales : En 2011, elle est membre de l’orchestre symphonique des Jeunesses Musicales Suisse (JMS), de l’Esprit européen de la jeunesse en 2012-2013 (ESYO). De 2013 à 2015, elle suit des cours de musique de chambre et participe au festival Musica Mundi en Belgique où elle a l’opportunité de travailler avec des artistes tels que M. Vengerov, G. Causse, I. Gitlis, M. Messenger et beaucoup d’autres. En 2017, elle suit une master class de musique baroque avec Marco Serino de l’orchestre I Musici di Roma. La même année, elle devient membre du National Youth Orchestra (NJO) aux Pays-Bas.
Jana a également enrichi son expérience musicale en participant à différents projets avec l’Orchestre Philharmonique de Belgrade, l’Orchestre Symphonique de la Radio Serbe, la Camerata Serbica, la Symphonie de Belgrade.
En 2018, Jana rejoint la prestigieuse International Menuhin Music Academy en Suisse dans la classe du prof. Ivan Vukčević.

Francisco Carmona Navarro

Violoncelle
Francisco Carmona est né dans une famille avec une grande tradition musicale à Badajoz, une petite ville au sud-ouest de l’Espagne. Il a eu ses premières leçons musicales avec son grand-père, pianiste reconnu et pédagogue en théorie musicale. À l’âge de six ans, il a commencé ses études académique en suivant les cours élémentaires et professionnels au Conservatoire ”Juan Vázquez” sous la direction du professeur Edita Artemieva, et est diplômé en 2014. L’année suivante, il a commencé ses études supérieures au Conservatoire ”Bonifacio Gil” de Badajoz. Puis, il a suivi les cours du Maître Pablo de Naverán.
Pendant ces années, il a reçu plusieurs cours magistraux avec des musiciens comme Pablo Ferrández, Ángel Sanzo, Aitor Hevia, Adelina Oprean, parmi d’autres.
Il a assisté à quelques cours d’improvisation et performance historique. Son intérêt pour le jazz et la musique moderne l’ont fait travailler presque six années la guitare jazz  avec le professeur Rafael Prieto. Il est membre de l’Orchestre Juvénile d’Extremadura depuis 2016 avec lequel il a participé, parmi d’autres projets, à une tournée à Beyrouth au Liban en mars 2017. Il a aussi joué à plusieurs occasions dans sa ville maternelle et à plusieurs endroits dans sa région (Extremadura). Depuis octobre 2017, il étudie dans la prestigieuse ”International Menuhin Music Academy” où il continue ses études avec Pablo de Naverán et où il suit périodiquement les cours de Maxim Vengerov, Oleg Kaskiv et Ivan Vukcevic.

Vasyl Zatsikha

Violon

Vasyl Zatsikha est un violoniste ukrainien qui a commencé ses études à l’école de musique spéciale de Lviv de 5 à 17 ans comme étudiant de Myroslav Sora. En 2008, il continue ses études avec le professeur Igor Pilatyuk à l’Académie Nationale de Musique de Lviv (ANML). Depuis 2015, Il étudie avec Maxim Vengerov et Oleg Kaskiv à la prestigieuse International Menuhin Music Academy.

Vasyl est considéré comme l’un des meilleurs jeunes musiciens d’Ukraine, ayant de nombreux succès internationaux aux compétitions. Vasyl est le lauréat de plus de 20 compétitions internationales, il a gagné récemment le Premier Prix du Rahn Musikpreis Competition (Zurich, 2018), et le deuxième prix du concours Premio Rodolfo Lipizer 2017.

Il est le principal lauréat du Concours International de Violon Yankelevich en 2011 et du Quatrième Concours International de Violon Lysenko en 2012. Il gagne de nombreux concours, y compris le Concours Striharzh en 2000, 2004 et 2005 le Concours « Les Nouveaux Noms de l’Ukraine » en 2001, le  Concours Kocian en 2001, le Concours « Silver Bells »2003 et 2004, le Concours ukrainien d’instruments à cordes en 2003 et 2006. De retour en Ukraine, il a reçu la bourse du président pour les études musicales en 2008.

Vasyl Zatsikha est un soliste actif, un musicien d’orchestre et un musicien d’orchestre de chambre, il est violon solo de nombreux ensembles comme l’Orchestre Symphonique MBS, l’Orchestre de Сhambre Perpetuum Mobile, l’Orchestre de Сhambre Academia et d’autres.

Il a interprété en tant que soliste de grandes œuvres  avec l’Orchestre de Сhambre Trembita, l’Orchestre Symphonique de Lviv, l’Orchestre Symphonique  INSO-Lviv, l’Orchestre de Сhambre “Virtuose de Lviv”, avec les Solistes de la Menuhin Academy dans les plus grandes salles de concert d’Europe. Vasyl a aussi travaillé avec certains des plus grands musiciens et chefs d’orchestre, dont: Peter Falk, Alexis Soriano, Yuriy Bervetsky, Myroslav Skoryk, Igor Pylatyuk et Maxim Vengerov.

Les activités récentes comprennent: l’enregistrement professionnel d’artistes solo avec I’International Menuhin Music Academy, plusieurs concerts en Europe et en Amérique du Sud, un concert avec le Lucern Symphonic Orchestra à Zurich à la Tonhalle Maag, dirigé par Patrick Hahn en 2018.